header_panier
0 article(s)
Français
Je recherche :  
Newsletter :  
  

boxe_gauche_promotions
Ange
Ange

65.00 € 52.00 €



Ange
Ange

55.00 € 44.00 €



Bois sculpté - Le père Noel
Bois sculpté - Le père Noel

55.00 € 44.00 €



Bois sculpté - Le père Noel
Bois sculpté - Le père Noel

150.00 € 120.00 €



Sujet en verre
Sujet en verre

12.00 € 9.60 €



Sujet en verre  - Canard
Sujet en verre - Canard

11.90 € 9.52 €



Sujet en verre  - Tortue
Sujet en verre - Tortue

12.00 € 9.60 €



Oeuf decoratif
Oeuf decoratif

225.00 € 180.00 €



Oeuf decoratif
Oeuf decoratif

115.00 € 92.00 €



Oeuf decoratif
Oeuf decoratif

115.00 € 92.00 €



Oeuf decoratif
Oeuf decoratif

185.00 € 148.00 €



Icone  Russe Religieuse  - Orthodoxe - Vierge Marie, création artisanale qui a été réalisé à Moscou.
Icone Russe Religieuse - Orthodoxe - Vierge Marie, création artisanale qui a été réalisé à Moscou.

68.75 € 55.00 €




pixel_trans
Qu'attendez vous de notre boutique en ligne ?
d'avoir plus de produits
une meilleure qualité des photos
le prix le moins cher
livraison rapide
avantages pour les clients fidèles
design plus attractif
meilleure fonctionnalité du site

605 Votes
[ Voir les résultats ]
pixel_trans

» » Les croix orthodoxes les plus célèbres.
Exporter en pdf  Exporter en pdf


Les croix orthodoxes les plus célèbres.


La croix orthodoxe de distingue des autres croix chrétiennes par ses trois traverses horizontales qui viennent croiser l’axe vertical. La barre centrale représente l’axe sur lequel Jésus Christ avait les bras étendus lors de la Crucifixion, tandis que la barre transversale inférieure figure l’appui-pieds du Christ. Enfin, la barre horizontale supérieure représente la pancarte que Ponce Pilate avait fait graver et qui portait l’inscription « INRI », qui est une abréviation de la phrase « Jésus de Nazareth, roi des Juifs. »


Cette croix à huit branches reste l’un des symboles religieux les plus présents en Russie. Sa présence dans l’imagerie religieuse a également entraîné le développement de certaines variations que l’on retrouve communément dans les icônes, dans les croix en pendentifs, ou même dans l’architecture orthodoxe. 

 

L’une des variantes de la croix orthodoxe que l’on retrouve le plus fréquemment est celle qui associe la croix et une demi-lune. Ce « croissant », souvent situé à la base de la croix, aurait plusieurs significations. Tout d’abord il représente la coupe de l’Eucharistie, et donc du sacrifice de Jésus Christ pour la rémission des péchés et le salut de l’humanité. D’autre part, la demi-lune s’apparente à une ancre, qui est également le symbole de l’espérance du salut de l’humanité. Plus tard, au 16e siècle, lorsqu’Ivan le Terrible conquît Kazan, le symbole du croissant « dominé » par la croix sera associé au triomphe du Christianisme sur l’Islam. 

 

Une des croix orthodoxes les plus célèbres, en particulier dans ses représentations en orfèvrerie, est la croix de Sainte Olga. Aussi connue sous le nom d’Olga de Kiev, cette sainte vécut au 10e siècle de notre ère : régente de la principauté de Kiev, elle était mère de Sviatoslav le Conquérant. Première souveraine slave chrétienne, Sainte Olga est l’une des saintes les plus révérées en Ukraine, mais aussi en Russie. Les crois dites de Sainte Olga présentent d’un côté la croix orthodoxe russe à 8 branches avec l’inscription « IC XC » signifiant « Jésus Christ » ; et de l’autre côté, l’inscription slave « spasi i sokhrani », qui peut être traduite par « sauve-nous et protège-nous. » Ce sont des croix au style relativement simple, avec un contour ornementé sobrement, et de fait c’est une des croix que possèdent la plupart des croyants en Russie. 

 

Parmi les autres croix les plus courantes, il faut citer celle qui figure le Christ en croix. L’ornementation de ces croix peut être plus ou moins sophistiquée, mais l’on retrouve en général l’inscription IC XC au-dessus des bras étendus du Christ ; l’inscription grecque « NIKA », qui peut se traduire par « celui qui conquiert » est aussi souvent présente sur ce type de croix. 

 

Les croix figurant le Christ en croix peuvent aussi être accompagnées d’un recto figurant un autre saint, et plus souvent la Vierge Marie. L’une des représentations les plus courantes est appelée « Joie de tous les affligés » : en Russie, ce titre est donnée à la Vierge Marie en reconnaissance de sa contribution au salut de l’humanité. Dans les représentations iconographiques, la « Joie de tous les affligés » est dépeinte en pied, avec une couronne ou en habits royaux. Elle est souvent représentée tenant l’enfant Jésus dans ses bras, et sous l’image de Jésus ressuscité, régnant sur les Cieux. On retrouve cette image gravée au dos de nombreuses croix ; elle est alors symbole de protection, apportant soulagement aux affligés et joie céleste. 

 

Si le Christ et la Vierge Marie sont les deux figures religieuses les plus présentes sur les croix orthodoxes russes, d’autres saints peuvent aussi être représentés : c’est le cas par exemple des archanges. Quant aux crois dites des « vieux-croyants », elles sont elles dépourvues de représentations de personnages religieux, mais sont souvent très ornées, avec la mise en avant des 12 extrémités de la croix. 


boxe_droite_livraison_paiement

 

Trésors de Russie

 

logo paypal

 

livraison rapide et sécurisée

 

 

cheques_cadeaux

bouton-recommander-ami