Que recherchez-vous ?

Les châles russes en soie, merveilles de l’artisanat

Les châles russes en soie, merveilles de l’artisanat

Les châles russes en soie, merveilles de l’artisanat de Russie

 

Les châles font partie de ces accessoires traditionnels qui complimentent le charme des femmes russes depuis déjà des générations. A la fois chaud, élégant et unique grâce à ses motifs variés, le châle russe est un élément versatile à avoir absolument dans sa garde-robe. Sa beauté intemporelle séduit aujourd’hui un très grand nombre de femmes dans le monde entier. Les couleurs chatoyantes des châles russes forment une harmonie subtile qui rehausse tous types de tenues d’une touche raffinée.  Les deux matières principales utilisées pour la conception des châles russes sont la laine et la soie. Cette dernière assure un équilibre parfait entre chaleur, résistance et toucher agréable. Trésors de Russie vous emmène à la découverte de ces châles en soie à travers l’histoire de leur conception et leur fabrication actuelle.

 

Une histoire qui remonte au 18e siècle    

 

La naissance des châles russes en soie tels qu’on les connaît aujourd’hui a plus de deux siècles ! C’est en effet à la fin du 18e siècle, en 1795, qu’une petite usine de soie créée par Ivan Labsine, voit le jour. Sa petite entreprise, implantée à Pavlov Possad, est l’une des dizaines d’usines textile qui se développent à cette époque sur le territoire du gouvernement de Moscou. On y fabrique à l’origine des châles de soie sans motifs particuliers, inspirés des châles orientaux en cachemire qui étaient alors en vogue. 


Mais vers 1850, les descendants de Labsine vont apporter une innovation qui va définitivement marquer l’histoire de l’artisanat russe : l’ajout de motifs imprimés aux châles en soie. Ce sont dès lors des ornements de plus en plus raffinés qui adornent les châles de Pavlov Possad, avec en particulier des motifs floraux très élaborés, et qui font le ravissement des femmes avec leurs couleurs délicates.  Cette même usine a survécu aux changements historiques qui ont bouleversé la Russie, et est toujours en activité, avec ses façades de brique rouge. 

 

Une conception artisanale de grande qualité

 

La beauté unique des châles de Pavlov Possad en soie vient de ses modèles dessinés par des artistes, avec des motifs fins et des couleurs harmonieuses qui créent un effet de relief. La fabrication soigneuse de ces chefs-d’œuvre de l’artisanat russe est aussi au cœur du succès continu qu’ont les châles en soie. A l’origine, ils étaient entièrement réalisés à la main, ce qui pouvait prendre jusqu’à 18 mois pour réaliser un seul châle. Au cours du 19e siècle, les techniques d’imprimerie à la main, par estampage, furent adoptées pour accélérer le processus de production. 

 

Aujourd’hui, la fabrication des châles de Pavlov Possad s’est modernisée, et les techniques d’impression sont automatisées, mais le souci de qualité est resté au centre de leur création. Chaque modèle de châle est dessiné par un créateur, puis est mis en œuvre par un coloriste. On retrouve des thèmes traditionnels dans le décor des châles, en particulier les thèmes floraux. Mais on peut aussi trouver aujourd’hui des modèles plus modernes, fruits de l’imagination des créateurs contemporains. Dans tous les cas, la fabrication des châles est minutieuse et faite dans le respect des traditions artisanales. C’est pourquoi ces châles sont durables et de grande qualité, et sont souvent portés pendant de très nombreuses années.