header_panier
0 article(s)
Français
Je recherche :  
Newsletter :  
  

boxe_gauche_promotions
Ange
Ange

65.00 €52.00 €



Ange
Ange

55.00 €44.00 €



Bois sculpté - Le père Noel
Bois sculpté - Le père Noel

55.00 €44.00 €



Bois sculpté - Le père Noel
Bois sculpté - Le père Noel

150.00 €120.00 €



Sujet en verre
Sujet en verre

12.00 €9.60 €



Sujet en verre  - Canard
Sujet en verre - Canard

11.90 €9.52 €



Sujet en verre  - Tortue
Sujet en verre - Tortue

12.00 €9.60 €



Oeuf decoratif
Oeuf decoratif

225.00 €180.00 €



Oeuf decoratif
Oeuf decoratif

115.00 €92.00 €



Oeuf decoratif
Oeuf decoratif

115.00 €92.00 €



Oeuf decoratif
Oeuf decoratif

185.00 €148.00 €



Icone  Russe Religieuse  - Orthodoxe - Vierge Marie, création artisanale qui a été réalisé à Moscou.
Icone Russe Religieuse - Orthodoxe - Vierge Marie, création artisanale qui a été réalisé à Moscou.

68.75 €55.00 €




pixel_trans
Qu'attendez vous de notre boutique en ligne ?
d'avoir plus de produits
une meilleure qualité des photos
le prix le moins cher
livraison rapide
avantages pour les clients fidèles
design plus attractif
meilleure fonctionnalité du site

599 Votes
[ Voir les résultats ]
pixel_trans

»»Le samovar russe – histoire et traditions
Exporter en pdf  Exporter en pdf


Le samovar russe – histoire et traditions


Les origines exactes du samovar sont difficiles à tracer, mais il semblerait que cet objet emblématique des foyers russes existait dans une forme primitive dès l’Antiquitié : des poteries antiques s’apparentant au samovar ont en effet été découvertes en Azerbaïjian. Le samovar moderne, en bronze, fut quant à lui inventé au 18e siècle dans l’Oural. Le plus ancien samovar conservé et connu date de 1717. A partir de 1778, deux frères, Ivan et Nazar Lisitsyn, créent la première usine de fabrication de samovars à Tula. Cette ville située à près de 200km au sud de Moscou était déjà connu comme centre important du travail du métal ; ce n’est donc pas tout à fait un hasard que le samovar moderne ait commencé à être produit à grande échelle dans cette ville. Encore aujourd’hui, les samovars de Tula sont réputés en Russie. 

 

A partir du 19e siècle, le samovar se répand dans toute la Russie et l’Asie centrale. Cela devient un objet important d’un intérieur russe typique. Le samovar est intimement lié au rituel du thé, que l’on partage en famille ou lorsqu’on reçoit des invités. Grâce à sa conception ingénieuse, le samovar permettait d’avoir toujours à disposition de l’eau chaude de façon économique : pour le faire fonctionner, on brûlait un combustible lent comme le charbon ou les pommes de pin dans le conduit central du samovar. Ce conduit-cheminée, situé au centre de la partie principale du samovar, permettait de faire bouillir l’eau. Au sommet du samovar, on plaçait une théière d’un thé fort et concentré, que l’on diluait ensuite en ajoutant dans la tasse de l’eau chaude, versée grâce au robinet intégré au samovar. Le thé concentré, bouillie dans la théière, est appelé zavarka, et est généralement dilué au ratio thé/eau de 10:1.  

 

Ce mécanisme simple et efficace se retrouve dans les samovars contemporains, qui sont par contre le plus souvent électriques. Cependant, l’usage du samovar a tendance à disparaître, remplacé par la bouilloire électrique ainsi que les thés instantanés, même si les thés en vrac connaissent toujours le succès en Russie. Le samovar reste néanmoins un objet symbolique apprécié des Russes, et on retrouve très fréquemment un samovar en décoration dans les maisons russes. 

 

Le samovar russe est traditionnellement accompagné d’un plateau élaboré dans des matériaux et tons assortis au samovar. La confection du samovar est généralement soit en métal simple, soit en cuivre, en laiton, en bronze ou pour les plus précieux, en argent et en or. Les formes peuvent aussi variées largement, avec un corps de fontaine qui peut être en forme d’urne, de cylindre, de sphère, de vase, etc. Le samovar d’usage quotidien est généralement plutôt simple d’apparence, avec des ornementations discrètes au niveau des poignées ou du robinet par exemple. Mais pour les occasions spéciales ou dans les riches familles russes, il n’est pas rare de trouver des samovars richement ornementés : ce sont alors de véritables objets d’art, avec des décorations en émail de couleur, ou de fines gravures dans le métal. 

 

En Russie, le samovar reste un objet spécial. Les Russes avaient coutume de croire que le samovar a une âme. Cette croyance était alimenté par le fait que lorsqu’il chauffe, le samovar produit différents sons particuliers selon la forme du corps de fontaine : on dit alors que « le samovar chante ». 

 


boxe_droite_livraison_paiement

 

Trésors de Russie

 

logo paypal

 

livraison rapide et sécurisée

 

 

cheques_cadeaux

bouton-recommander-ami